Régates Royales des années précédentes!

1 / 15
Régates Royales: Elena of London
2 / 15
Régates Royales: Moonbeam III dans la baie de Cannes
3 / 15
Régates Royales dans la baie de Cannes au niveau de la Croix des Gardes
4 / 15
Régates Royales: Vu sur le Vieux Port de Cannes et le Suquet
5 / 15
Régates Royales
6 / 15
Régates Royales: Les régatiers se rassemblent dans la baie de Cannes
7 / 15
Régates Royales: Moonbeam III en pleine régate
8 / 15
Régates Royales: ça mouillle!
9 / 15
Régates Royales: Moonbeam IV
10 / 15
Régates Royales: des voiles impressionnantes
11 / 15
Régates Royales: La régate bat son plein
12 / 15
Régates Royales: En attente du vent
13 / 15
Régates Royales: Une petite échappée au près
14 / 15
Régates Royales: On rentre au son de la cornemuse au port de Cannes
15 / 15
Régates Royales


Régates Royales précédentes!

Septembre 2019

Tout a commencé par ces fameuses Régates Royales qui se déroulent chaque année durant la dernière semaine de septembre à Cannes. Je n'en avais jamais entendu parler auparavant et sur mon lieu de travail je devais en informer les touristes.

Les plus beaux vieux gréements du monde naviguent dans la magnifique baie de Cannes aux abords des îles de Lérins. Un spectacle d'une rare beauté entre les voiliers classiques et les Dragons, prisée par de nombreux spectateurs venus du monde entier.

Je suis devenu curieuse. Du simple spectateur à la plage, dans la baie de Cannes à Mandelieu, j'ai évolué de l'admiratrice des plus vieux gréements au photographe et vidéaste amateur. Mes premiers pas dans ce monde n'étaient pas faciles, je n'en connaissais pas le fonctionnement. Au fil des années, j'ai observé et j'ai appris mais je n'ai pas pu me faire d'amis dans ce monde fermé.

Je me souviens de 2 moments forts dans les Régates Royales où j'ai pu vraiment approcher les régatiers avec un voilier privé : La première fois nous avons zigzagué entre les concurrents dans la baie de Cannes. De magnifiques images et sensations restent dans ma mémoire. Les maisons de la côte en couleur jaune et le ciel très chargé, presque noir. Sur le chemin de retour au port du Mouré Rouge un grain nous a surpris. En plus nous avons dû croiser les dragons qui rentraient des régates dans la baie de Golf Juan au Vieux Port. Ils naviguaient en 3 épaisseurs et nous devions trouver une ouverture pour nous glisser à travers, pas si simple sous l'averse. Finalement, nous avons réussi en plusieurs étapes. Infiltrer - remonter - échapper.

La 2e rencontre avec les régatiers était magnifique. Nous avons suivi les « big boats », de magnifiques vieux gréements d'une beauté sublime. Elena (of London) à commencer à mettre le spi, une manoeuvre impressionnante. Un énorme spi avec un soleil rouge !

Suivez les Régates Royales 2019 jour par jour au port ou dans la baie!

Voir plus
Instagram Twitter Youtube Patreon